Notre école

Équipe de direction

Martin Riendeau
Directeur général

Répondant de la classe du trouble du spectre de l’autisme (TSA)
Répondant de la Ressource
martin.riendeau@cssds.gouv.qc.ca  
Poste 12705

Guylaine Thibodeau
Directrice adjointe

Répondante de la 1ere secondaire
Répondante de la classe en déficience intellectuelle moyenne (DIM)
Répondante de la classe de communication (COM)
guylaine.thibodeau@cssds.gouv.qc.ca
Poste 12714

Yuri Delisle-Carter
Directeur adjoint

Répondant de la 2e secondaire
Répondant des classes de cheminement particulier (CP)
yuri.delisle.carter@cssds.gouv.qc.ca
Poste 12711

Jean-François Hamel
Directeur adjoint

Répondant de la 3e secondaire
Répondant des classes Explore-Action
Répondant de la Relance
Répondant de la classe Épates (concomitance)
jean.francois.hamel@cssds.gouv.qc.ca
Poste 12713

Vincent Pilotto
Directeur adjoint

Répondant du Sport-études et d’Arts-édudes
Répondant de la 4e secondaire et de la 5e secondaire
Répondant des classes de cheminement continu (CC)
Répondant de la Formation à un métier semi-spécialisé (FMS)
Répondant de la Formation préparatoire au travail (FPT) (CFER)
vincent.pilotto@cssds.gouv.qc.ca
Poste 12712

Aujourd’hui

L’école secondaire de la Ruche accueille près de 1 600 élèves qui s’accomplissent dans un milieu éducatif de qualité. Nos élèves proviennent des 17 municipalités de la MRC Memphrémagog et profitent de parcours scolaires adaptés à leurs besoins. C’est plus de 190 employés qui assurent au quotidien un encadrement scolaire exceptionnel dans un environnement où chaque élève trouve sa place. À l’entrée du secondaire, les jeunes peuvent choisir parmi 15 concentrations et 5 programmes Sport-études reconnus et une multitude d’activités parascolaires sportives, artistiques et culturelles.

Projet éducatif 2019-2022

Orientations et objectifs du projet éducatif de l’école secondaire de la Ruche

  • Offrir un milieu de vie sécurisant favorisant l’épanouissement de tous.
    1. Améliorer le sentiment de sécurité de tous ;
    2. Réduire notre empreinte écologique ;
    3. Augmenter la participation aux activités parascolaires.
  • Optimiser la réussite scolaire.
    1. Augmenter le taux de réussite, de diplomation et de qualification ;
    2. Augmenter la réussite des garçons.
  • Favoriser l’intégration de tous les élèves.
    1. Favoriser les transitions harmonieuses ;
    2. Soutenir les élèves à risque.

Historique

C’est en 1966 que le ministère de l’Éducation de jadis autorise la construction d’une école de 1700 élèves à Magog. Déjà, La Commission scolaire de l’Estrie avait acheté la ferme Horan afin de pouvoir y contruire, éventuellement, une école. C’est finalement en septembre 1972 que le contrat de construction est octroyé à J.W Roy Ltée. Il faudra près de deux ans avant de vivre, le 19 octobre 1974, la soirée officielle d’inauguration de la polyvalente de la Ruche!

Carole Dugas, alors enseignante à la Ruche écrivait :

La Ruche deviendra peu à peu un lieu de rencontres sociales pour tous : elle s’identifiera graduellement à notre communauté pour en devenir enfin un élément important dont celle-ci ne saura se passer.

Pourquoi La Ruche? C’est par un concours lancé par la Jeune Chambre de Magog et le Campus de Magog que le nom de la Ruche fut choisi par un comité. M. Ernest Bélanger, premier directeur de l’école, avait alors souligné que ce nom symbolisait bien une polyvalente, endroit bourdonnant d’activités où l’on construit l’avenir.